La Petite Collection

La Petite Collection

 

Qu’est-ce que c’est?

La Petite Collection est un projet initié par l’artiste Florence Lucas. Il répond aux mêmes principes et valeurs que ceux qui ont présidés à la création de l’Espace CO2.

Le projet de La Petite Collection consiste à confier à des artistes choisis, la réalisation de cartes postales originales. Ces cartes originales sont mises en vente à un prix unique. Chaque carte vendue fait l’objet d’un tirage limité à cent exemplaires donnés à l’artiste qui en a libre usage: les échanger, les vendre, les offrir, re-intervenir dessus, etc

Le format imposé par le médium pose la question de l’échelle de l’art. Notre époque est férue de gigantisme. Contrairement à cette tendance au monumental, la  carte postale réinvestit le domaine de l’intime et inviter des artistes à travailler sur de petits formats devient un challenge et  questionne  sur les pratiques de l’art contemporain.

De plus, le petit format facilite l’ échange, le rend plus fluide . La carte postale se rit des transporteurs, des douanes et de toutes les formalités qui freinent la circulation des œuvres d’art et donc la constitution de collections. On peut alors imaginer des collections de poche. Marcel  Duchamp avait bien réalisé  son musée de poche dans une valise.

Ce projet soulève aussi le problème du prix des œuvres d’art . On connaît les prix souvent exorbitants des œuvres  d’art à notre époque, or la carte postale invite à pratiquer de petits prix, ce qui permet à chacun d’entamer une collection.

Le prix,  qui est le même pour toutes les œuvres, n’empêchera pas leur côte de monter par la suite,  en fonction de l’importance des échanges .

« Dés lors que le critère d’authenticité n’est plus applicable à la production artistique toute la fonction de l’art se trouve bouleversée . Au lieu de reposer sur le rituel, elle se fonde désormais sur une autre pratique : la politique » dit Walter Benjamin .

La Petite Collection fait appel à des pratiques traditionnelles comme le dessin ou la peinture, mais les œuvres sont destinées à être reproduites pour l’édition de cartes postales . Ce que l’œuvre va perdre en authenticité, elle le gagnera en visibilité.

 

Par la diversité des genres et styles dont témoigne « la Petite Collection », sont mises en évidence les fonctions culturelles et politiques qui font de la carte postale un objet privilégié, à la croisée des inventions populaires et de la création contemporaine. Support discret de nouvelles « remises en jeu », la carte postale aux mains des artistes serait-elle  un médium méconnu de la contemporanéité ? Autant de questions que posent la Petite Collection et qui nécessitent plusieurs éditions.

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Google+ Icon